Adriana Karembeu et son avis sur la chirurgie esthétique

Le 7 septembre 2021

Adriana Karembeu et la chirurgie esthétique : La fameuse mannequin a accordé une interview au magazine « Nous Deux » le mardi 31 août 2021. L’animatrice de France 2 a accepté de se confier sur sa vie personnelle et plus précisément sur son rapport avec son corps et la chirurgie esthétique.

Tout savoir sur Adriana Karembeu

Adriana est un mannequin, actrice et animatrice de télévision. La fameuse Adriana Karembeu a été connu et sa star a brillé dans les années 1990 en devenant mannequin. La jeune femme, quand elle été âgée de 20 ans, défile pour les plus grands comme Thierry Mugler, Givenchy, Lanvin ou encore Karl Lagerfeld. Mais en 1994, la mannequin ajoute une nouvelle activité à sa carrière en tournant dans le film Prêt-à-porter dans lequel elle joue son propre rôle. Elle fait également quelques apparitions dans la série emblématique de France 2 Un gars et une fille. Mais depuis quelques temps, Adriana Karembeu s’est lancée un nouveau défi, celui d’être animatrice.

Pour le moment, Adriana Karembeu n’a pas succombé à la chirurgie esthétique, mais n’exclut pour l’instant pas de faire un lifting un jour : « Je ferais peut-être un lifting plus tard et encore, je m’en fiche. Pour être tout à fait honnête, je me regarde à peine ». Elle a déclaré

Adriana Karembeu et la chirurgie esthétique

Près de franchir ses 50 ans, Adriana Karembeu est une femme avec un esprit ouvert et grand cœur. A la date de 31 août 2021, la jolie blonde a déclaré chez le magazine « Nous Deux » si elle souhaitait, ou pas, avoir recours à la chirurgie esthétique et sa réponse est très tranchée. « Quand je constate les ravages de la chirurgie esthétique, ça ne me donne pas envie », dit-elle, condamnant surtout le geste de celles qui utilisent le célèbre produit trop jeune. « Les filles qui commencent très jeunes se retrouvent prises dans un engrenage infernal », poursuit-elle avant de conclure sur le sujet : « Je n’aime pas ». Pour autant, elle ne ferme pas la porte à un lifting. « Je ferais peut-être un lifting plus tard et encore, je m’en fiche… Pour être tout à fait honnête, je me regarde à peine », constate-t-elle.

Il faut dire qu’Adriana Karembeu comprend que certains mannequins peuvent être complexés à propos les interventions esthétiques. La pression qui pèse sur leurs épaules est énorme. « Les mannequins ont aussi leurs complexes. À force d’être habillée, coiffée, maquillée, on pointe nos défauts pour les corriger, et ça finit par faire naître des complexes », dit-elle, parlant alors de son expérience personnelle.