Maeva Ghennam après l’opération esthétique de ses parties intimes

Maeva Ghennam et opérations esthétiques
Le 24 septembre 2021

Maeva Ghennam et opérations esthétiques : La belle candidate de l’émission de téléréalité « les Marseillais » Maeva Ghennam, fait réagir les internautes et ses fans surtout après de publier sur son compte Instagram qu’elle a fait rajeunir ses parties intimes en ayant recours à la chirurgie esthétique. Depuis, ses propos sont de plus en plus sexy et émoi, l’influenceuse est en effet pointée du doigt l’accusant de promouvoir la chirurgie esthétique à outrance.

Maeva Ghennam et opérations esthétiques

Encore jeune et à peine 24 ans, la belle candidate Maeva a déjà eu recours plus qu’une fois à la chirurgie esthétique. En effet, elle a déjà réalisé une rhinoplastie, une augmentation mammaire, un « Brazilian but lift » qui se définie par retirer la graisse de son ventre et à l’injecter dans ses fesses, ou encore un rehaussement des pommettes et une opération de la mâchoire et des dents.

Au début du mois de Septembre de cette année, elle a franchi de nouvelles limites dans la chirurgie esthétique. Maeva a décidé de rajeunir son vagin. Même elle n’a d’ailleurs pas hésité à se filmer en direct depuis le cabinet de son gynécologue à Paris, pour expliquer aux internautes sa démarche et les détails de l’intervention.

Maeva a présenté ses excuses

Il est connu entre tout le monde que chacun est libre de disposer de son corps comme il le veut et c’est une liberté personnelle. Mais lorsque l’on est une personnalité comme Maeva Ghennam, tout de que l’on fait à un impact sur le public qui regarde. Les jeunes peuvent se sentir influencés par certaines pratiques et prendre pour modèle ce qui ne devrait pas l’être.

Après quelques jours de l’intervention, la jeune femme a montré ses excuses aux internautes à travers une story publiée sur son compte Instagram. Comme le rapporte Le Progrès, « je me suis super mal exprimée », a-t-elle avoué, expliquant avoir eu recours à la mésothérapie parce qu’à force de s’épiler et de se raser le maillot, elle avait eu des brûlures. « Je m’excuse sincèrement, vous me connaissez, vous m’aimez pour ça, parce que moi, quand je parle, je ne réfléchis pas, je n’ai pas de filtre. »