Manon Marsault et sa dernière intervention esthétique

Manon-Marsault-et intervention esthétique
Le 19 mai 2022

Manon Marsault et intervention esthétique : Elle est une candidate de télé-réalité qui s’est faite connaître en 2013. Ça ait maintenant une longue période que la belle Manon Marsault s’est dirigée vers les interventions esthétique dans le but de surmonter ses complexes. Mais la jeune femme n’a pas toujours été satisfaite du résultat.

Elle revient dans le passé avec ses paroles

Durant la fin de l’année dernière 2021, la belle femme Manon a pris une grande décision. Suite à quelques modifications au niveau de son corps et son visage, à l’aide de la chirurgie esthétique, la starlette de la téléréalité a déclaré de vouloir arrêter d’avoir recours à ce procédé. « Je ne dis pas définitivement à vie mais je peux vous dire injection et tout ce qui est chirurgie esthétique, de manière générale, je vais freiner un grand coup », déclarait-elle sur ses réseaux sociaux.

Après une période du temps, on constate que Manon Marsault a peu changer ses paroles. « Je comptais stopper, mais demain j’ai rendez-vous pour du botox au front », a-t-elle avoué lors d’une interview pour le magazine « Public », parue la semaine dernière. La maman de Tiago et Angelina demeure néanmoins précautionneuse étant donné que sa dernière intervention ne s’est pas du tout bien passée. C’est d’ailleurs ce qui la pousse aujourd’hui à corriger ses imperfections. « J’ai arrêté les fillers, comme l’acide hyaluronique qui déforme le visage. Il y a six mois, on m’a loupée au niveau des cernes et j’ai perdu confiance en moi à cause de ce carnage. J’essaie de rattraper peu à peu », a-t-elle expliqué.

Manon Marsault et intervention esthétique

On trouve qu’elle a aussi dirigé sa parole vers la déformation apparue sur son visage à l’époque et se disait « écœurée » par le résultat. « Je trouve une solution pour en finir avec ce problème de cernes et après, c’est fini », lâchait-elle. En 2021, elle regrettait par ailleurs grandement l’un de ses passages en clinique. En effet, quelques mois plus tôt, Manon Marsault se désolait d’avoir retouché ses lèvres. « J’ai un problème là. J’ai la lèvre qui pend, ça m’a fait une boule, je n’aime pas du tout, donc je vais aller enlever, tout simplement », annonçait-elle. Le problème venait du fait qu’il lui restait de l’acide hyaluronique d’une précédente intervention. Le mélange avec le nouvel acide a ainsi empêché un résultat optimal. Rappelons que Manon Marsault a également déjà subi deux augmentations mammaires et a succombé à des implants fessiers.