Tori Spelling et sa chirurgie visage

Tori-Spelling chirurgie visage
Le 24 juin 2021

Tori Spelling et chirurgie visage : Depuis sa tendre enfance, elle est sous les projecteurs grâce à son père, qui était le producteur hollywoodien Aaron Spelling. Enfant, Tori a fait plusieurs apparitions à la télévision, mais c’est la série culte des années 90, Beverly Hills, 90210, qui lui a valu une renommée mondiale lorsqu’elle a donné vie à Donna Martin.

Loin du visage poupon qu’elle affichait dans la série Beverly Hills, Tori Spelling a une nouvelle fois abusé de la chirurgie esthétique. Visage gonflé, yeux tirés, bouche enflée et pommettes rehaussées : l’actrice est méconnaissable. Tori Spelling a définitivement fait appel à des opérations de chirurgie esthétique de visage.

Le visage gonflé de Tori Spelling

Son visage, de moins en moins reconnaissable, inquiète ses fans. Grande fan du bistouri, Tori Spelling, âgée de 48 ans, semble avoir recours à l’opération ou le traitement esthétique de trop. L’actrice américaine assistait le 20 juin 2021 à une parade automobile organisée à Beverly Hills, où elle a dévoilé aux fans son nouveau visage ravagé par la chirurgie esthétique. Sur son compte Instagram, Tori Spelling a publié une vidéo d’elle participant à cet événement automobile durant lequel elle a dévoilé un visage méconnaissable. La fille du célèbre producteur Aaron Spelling affiche désormais un visage gonflé, des paupières tirées, des lèvres surdimensionnées et des pommettes rehaussées à l’excès. Il n’y a pas de doute possible : Tori Spelling a de nouveau fait appel à la chirurgie esthétique.

La star âgée de 48 ans est bien loin de l’image initiale qui l’avait fait connaître dans la série culte des années 90 Beverly Hills, dans laquelle est connue par le personnage de Donna Martin.

Tori Spelling, accro à la chirurgie esthétique

Tori Spelling allonge ainsi la liste de ses opérations ratées de chirurgie esthétique. En plus d’avoir subi une rhinoplastie, l’actrice a également au recours au Botox et aux injections afin de ralentir les signes de l’âge sur son visage.

Véritable accro au bistouri, la maman de cinq enfants a aussi succombé à une augmentation mammaire qu’elle regrette amèrement aujourd’hui. En effet, les implants mammaires qu’elle a choisis sont trop importants par rapport à sa taille fine. Les conséquences étaient un corps disproportionné et des remords.

Tori Spelling s’était confiée sur cette opération des seins : « Si j’avais su que mon décolleté serait pire qu’avant, que l’implantation mammaire affectait la production de lait maternel. Je ne les aurais pas eus ! ».